LES VÉHICULES HYBRIDES AUTO-RECHARGEABLES


Vous êtes déterminés à faire le choix d’une une mobilité plus « vertueuse », mais n’êtes pas encore prêts pour un véhicule rechargeable.


Qu’à cela ne tienne, des technologies faible émission existent et permettent de réduire votre empreinte carbone. Ce sont les hybrides non rechargeables, eux même scindés en deux segments : 
- Les véhicules « full hybrides », qui font leur preuve depuis plusieurs années et s’enrichissent régulièrement de nouveaux modèles et
- Les micro-hybrides (mild hybrid en anglais) apparues plus récemment sur le marché de l’automobile « plus verte » et qui constituent l’alternative “verte” la plus abordable à l’achat.

 

Vous êtes convaincus que l’usage quotidien d’un véhicule “propre” est une des clés de la transition écologique ?
NOUS AUSSI !

Bienvenue chez Yuccaloc !

 

Je choisis la simplicité d’un véhicule hybride qui se recharge tout seul

Les véhicules « full hybrides »  également désignés sous l’acronyme “HEV”( Hybrid Electric Vehicle)

Ce sont les plus répandus parmi les véhicules hybrides. Apparus sur le marché bien avant l’an 2000, ces véhicules dotés d’une double motorisation électricité essence, plus rarement électricité diesel, se rechargent tout seuls pendant les phases de décélération. Il n’est pas prévu de pouvoir les recharger sur secteur ou sur borne. Les véhicules full hybride sont principalement appréciables en ville, où la gestion de l’hybridation leur permet de rouler jusqu’à 50 % du temps en mode électrique, sans qu’il soit possible toutefois de parler d’une véritable autonomie en mode zéro émission.


Avantages :

  • Les véhicules HEV émettent moins de CO2, et sont particulièrement performants en ville
  • La consommation de carburants fossiles est amoindrie, si la conduite est adaptée
  • La motorisation thermique dispense de toute contrainte d’autonomie
  • Pas de recharge sur secteur, la batterie se recharge toute seule
Inconvénients : 
  • Le prix et l’entretien de ce type de véhicules, plus chers que leur équivalent thermique (double motorisation)
  • Surpoids pénalisant hors agglomération et principalement sur autoroute
 

Les véhicules micro hybrides aussi appelés “MHEV” : Mild Hybrid Electric Vehicle

Ici pas de moteur électrique embarqué mais un simple dispositif additionnel composé d’un alterno-démarreur couplé à une petite batterie venant soulager le moteur thermique au démarrage ou lors d'accélérations. Cette hybridation « à minima » permet de baisser légèrement la consommation de carburant (environ 0,3 litre de moins au 100 kilomètres). 

Principal avantages :
  • Une technologie hybride peu onéreuse n’entraînant qu’un faible surpoids
  • Une consommation de carburant minorée du fait de l’hybridation
  • Une alternative compatible avec une motorisation diesel comme avec une motorisation essence, digne d’intérêt pour les "gros rouleurs".
 
 

Je choisis un véhicule chez Yuccaloc - Repères – exemples de coût 


Full hybride

  • Toyota Yaris hybride BVA
  • Malus : 0 €
  • Bonus : 0 €
  • Emissions de CO2 : 84 gr / km
  • TVS : 12 trimestres d'exonération
Loyer : à partir de 307 € sans apport


Mild hybride

  • Suzuki Swift BVM
  • Malus : 0 €
  • Bonus : 0 €
  • Emissions de CO2 : 111 gr / km
  • TVS : 178 € / an (barème 2021)
Loyer : à partir de 210 € sans apport
 

Le Top 3 des hybrides non rechargeables en 2020 chez Yuccaloc


1. Toyota Yaris Full Hybride

2. Hyundai Ioniq Hybride

3. Toyota Prius Hybride